Remedios Varo

Les surréalistes et Remedios Varo

 
Bien que Remedios Varo ne voulait pas être associé à un groupe, que ce soit politiquement ou artistiquement, le surréalisme façonne ses premières œuvres. Dans cette annexe, vous obtiendrez un aperçu de ce mouvement et de ses artistes.  
1915Francis Picabia und Marcel Duchamp rencontrent Man Ray à New York.
1916 Paris: DADA Magazine SIC. André Breton travaille dans l’armée avec les malades mentaux et s’intéresse à la psychanalyse.
1917Guillaume Apollinaire utilise le mot « surréalisme » pour sa pièce Les Mameles de Tiresias.  André Breton, Louis Aragón und Philippe Soupaults’ intéressent à DADA. Zurich: DADA et Cabaret Voltaire, bientôt également à Berlin avec  Richard Huelsenbeck.
1918 Dernière œuvre de Marcel Duchamp à New York. Apollinaire meurt à Paris.Tristan Tzara lance le  Manifeste dadaïste  à Zurich.
1919 Breton, Aragon et Soupault publient le magazine Litterature et la méthode l’écriture automatique avec leur livre Les champ magnétiques. 
1920 Paris: Tzara rencontre breton et commence DADA. René Magritte expose pour la première fois à Bruxelles.
1921 Man Ray à Paris. Exposition Salon Dada. Max Ernst peint « The Elephant Celebes » à Cologne.
1922 Breton se sépare de Tzara et des Dadaists. Hans Arp et Max Ernst viennent à Paris.
1923  André Masson dessine le première dessin automatique. Miro est dirigé vers le surréalisme.
1924 Manifeste du surréalisme du Breton.    Hans Arp, Joan Miró, André Masson, Paul Eluard, Antonin Artaud, Pierre Mabille,Benjamin Péret, Giorgio de Chirico, Max Ernst, Man Ray y Pablo Picasso.    Pierre Naville et Péret´s magazine  La Révolution Surréaliste.
1925 Yves Tanguy und Jacques Prévert joindre le groupe. Ernst invente la technique de frottage. Le premier article sur la révolution surréaliste est publié au Mexique.
1926 Pierre Naville,  Antonin Artaud et Philippe Soupault quittent le groupe des surréalistes.
 1927  Breton: Introduction au discours de  sur le peu de réalité. Fondation de la Galerie Surréaliste.  René Margritte déménage à Paris. Salvador Salvador Dalí  peint surréaliste.
1928 Paris,  Breton: Nadja et  Le surrèalisme et la peinture. Exposition collective Arp, Ernst, Miro, Picabia, Tanguy et George Malkine. Salvador Dalí et Luis Buñuel tournent Un perro andaluzMexique: Los Contemporáneos, Diego Rivera et Robert Desnos.
1929 Man Ray filme Les mysteres du Château de Dé. Alberto Giacometti devient surréaliste. Première exposition Salvador Dalí. Masson quitte le groupe. Breton condamne Artraud, Masson, Soupault et Vitrac dans La révolution surréaliste.
1930 Les départs du mouvement critiquent Breton dans Un cadavre. Breton rejoint le Parti communiste et écrit Le surréalismus au service de la révolutionavec l’aide de Salvador Dalí, Luis Buñuel, Eluard, Ernst, Tanguy, Péret, Tzara et Louis Aragon.  Victor Brauner arrive à Paris.
1931 Première exposition dans le Connecticut. Mexique: Carlos Orozco Romero, Agustin Lazo et Carlos Mérida.
1932 Breton’s Les veses cominicants.  Exposition à New York.
1933 Le magazine Minotaure d’Albert Skira en collaboration avec Breton, Péret, Salvador Dalí, Eluard et Mabille.  Victor Bauer rejoint le groupe. Exposition avec Duchamp, Ernst, Dalí.
1934 Remedios Varo arrive à l’Acadmia de San Fernando à Madrid. Mexique: Artraud’s Drama La conquista de Mexico.
1935 Remedios rencontre Esteban Frances et les Logiocofobistes. Dalí et Masson exposent à New York. Suicide de  Rene Crevel. Wolfgang Paalen s’intègre au groupe.
1936 Remedios Varo rencontre  Benjamin Péret quand il vient en Espagne pour rencontrer les anarchistes. Dominguez expérimente la technique de la decalcomania. Mexique: Artraud’s La danza del peyote.
1937 Leonora Carrington rencontre Max Ernst et s’enfuit à Paris. Paalen invente la technique du fumage.  Esteban Frances, Roberto Matta et Kurt Seligman rejoignent le surrealiste groupe.
1938 Exposition internationale à Paris, Remedios Varo rencontre Breton, Ernst et Carrington, sa sœur âme au Mexique. Ernst et Elaurd quittent le groupe. Breton rompt avec le communisme et rencontre LeoTrotsky et Diego Rivera au Mexique « …la terre surréaliste pour l’excellence… ». Moro arrive au Mexique.
1939 Wilfredo Lam expose à New York. Matta et Tanguy suivent. Breton et Péret sont appelés au service militaire.  Ernst vient au camp de concentration et Carrington s’effondre et est admis dans un hôpital psychiatrique à Santander. Salvador Dalí rencontre Sigmund Freud. Alice Rahon posee Sablier et s’installe au Mexique avec Paalen.
1940 Matta expose à New York, Breton quitte l’armée et rencontre Wifredo Lam, André Masson, Max Ernst, Remedios Varo et Benjamin Péret à Marseille.  Mexique: Paalen et Moro organisent l’Exposition internationale du surréalisme.
1941 Breton, Masson et Lam viennent à New York via la Martinique, Ernst suivre et épouse Peggy Guggenheim. Breton rompt avec Salvador Dalí.  Miro et Salvador Dalí exposent à New York. Leonora fuit l’institution et épouse Renato Leduc, s’installe avec lui chez les surréalistes de New York.
1942 Exposition à New York : Chagall, Matta, Tanguy, Ernst.William Baziotes und Jackson Pollock écrivent de la poésie automatique. Remedios et Péret arrivent au Mexique.
1944 Duchamp, Ernst et Man Ray apparaissent dans le film Dreams that money can buy. Magazine DYN du Paalen et Rahon, Moro’s Lettre D’Amour. 
1945 Victor Brauner et André Masson de retour à Paris.
1946 Breton s’installe en Haïti, puis retourne à Paris, ainsi qu’Arp, Péret et Miro.  Jean-Paul Sartre critique le surréalisme comme « inefficace et métaphysique ». Luis Buñuel déménage au Mexique.
1947 Remedios se sépare de Péret et approfondit sa amitié avecLeonora Carrington, Eva Sulzer, César Moro, Gunther Gerzso et Gordon Onslow Ford.
1948 Antonin Artraud meurt. Breton exclut des membres du Groupe. Première exposition internationale au Chili.  Moro arrive au Mexique.
1949 Ernst retourne à Paris. Remedios se rend au Venezuela.
1950 Luis Buñuel : Los olvidados .
1951 Exposition Wolfgang Paalen à Paris
1952 Décès d’Elaurd et de Mabille.
1953 Remedios Varo s’unit à Walter Grün, qui lui donne la tranquilité et la sécurité nécessaires pour se consacrer pleinement à son travail.
1954 Décès de Frida Kahlo.
1955 Décès de César Moro. Octavio Paz : El Surrealismo 
1956 Première exposition personnelle de Remedios Varo dans Galeria Diana
1959 Décès de Péret et Paalen. Exposition en l’honneur de Frida Kahlo avec des œuvres de Remedios, Carrington et Rahon. 
1961 Remedios expose à Galeria Juan Martin.
1963 Décès de Remedios Varo.
Entre-temps, Remedios Varo s’est fait connaître aussi dans des autre pays avec un grand travail et l’engagement de Walter Grün et Alexandra Varsoviano de Grün.
1964 Exposition La obra de Remedios Varo à Bellas Artes (Mexico). Honneur dans le magazine La Breche à Paris. 
1965 Publication des « Homo rodans » de Remedios.
1966 décès d’André Breton. Court métrage de Jomi Garcia Ascot Remedios Varo, una interpretación. Publication du livre Remedios Varo avec des textes d’Octavio Paz, Juliana Gonzalez et Roger Cailois.
1967 Exposition d’honneur pour Wolfgang Paalen dans MAM Mexique.
1969 Publication du livre d’Ida Rodriguez Prampolini El arte del Surrealismo. 
1973 Exposition El Arte del Surrealismo au MAM.
1976 Publication du livre de Gonzalo Celorio El Surrealismo y lo real maravilloso americano. 
 
2020 Walter Grün à fait don de 39 œuvres au MAM (Musée d’Art Moderne) Mexico: Collection Isabel Grüen Varsoviano.
2001 Remedios Varo : Patrimonio culturelle.
2008 décès de Walter Grün.
2011 décès de Leonora Carrington.
2015 décès d’Alexandra Varsoviano de Grün.
2016 Toute l’œuvre en possession du couple Vert est part du la Coleccion Isabel Grün Varsoviano
 
2018  Exhibition MAM: Adictos a Remedios Varo. Nouvel héritage 2018
2020 Remedios Varo a été présenté au Danemark,  Allemagne et Argentina.